Crédits documentaires

Crédits documentaires

Avec les crédits documentaires, la BCGE vous propose un instrument de paiement et de crédit reconnu dans le monde entier, en vue de minimiser les risques dans le commerce international de biens et de services.

Le vendeur reçoit un instrument bancaire qui précise l'engagement de la banque émettrice ou confirmante
L'acheteur effectue le règlement uniquement contre présentation des documents conformes qui indiquent que la marchandise a été expédiée

L'essentiel

Crédits documentaires : définition

Le crédit documentaire, ou accréditif, est une création du commerce international. Son utilité consiste à réduire les risques liés aux importations et exportations. Il se rencontre le plus souvent dans des ventes commerciales à distance. C'est la raison pour laquelle l'on se réfère généralement à un contrat de vente. C'est la prestation résultant de ce rapport contractuel de base dont le crédit documentaire assure le paiement du prix.
L'accréditif est avant tout un instrument de paiement devenu quasiment indispensable aux opérations commerciales. L'acheteur s'acquitte en effet de son obligation de payer la marchandise commandée par le biais de l'accréditif, et non par le versement direct du prix d'achat. En acceptant d'insérer dans le contrat de vente une clause d'accréditif, l'acheteur s'engage à mandater une banque d'émettre un crédit documentaire, et de payer le prix de vente au bénéficiaire (vendeur) contre remise de documents conformes.



Plus d'informations

Conditions

Le traitement de l'accréditif est soumis aux règles et usances uniformes publiées par la Chambre de Commerce Internationale à Paris. Ces règles sont régulièrement révisées afin d'être en accord avec les pratiques commerciales.
L'accréditif est un instrument assez coûteux. Il est déconseillé pour des opérations de petites tailles.
 
Contactez-nous Formulaire en ligne